x
français english

Microscope



Technique :

micro expliquLe microscope à contraste de phase transforme en niveaux de contraste les différences d'indices de réfraction entre deux structures, lesquelles se traduisent en différences de phase pour les ondes lumineuses les traversant. Il permet ainsi la visualisation des structures transparentes quand leur indice de réfraction diffère de celui de leur voisinage.

Dans un tel microscope, deux dispositifs, appelés anneaux de phase, sont placés l'un dans le condensateur (le système optique qui focalise la lumière sur l'objet) et l'autre dans l'objectif. Quand le bord d'une structure produit une diffraction suffisante, la lumière qui le traverse subit un déphasage par rapport aux autres rayons lumineux. Les anneaux filtrent ces rayons déphasés et il en résulte sur l'image un contraste accentué de la structure

Applications :

Le microscope à contraste de phase est très utilisé en bactériologie grâce à sa particularité de révélation des objets peu opaques.

Dans le domaine dentaire, il permet l'étude de la flore bactérienne mobile, responsable de l'inflammation gingivale, mais aussi la mise en évidence des protozoaires buccaux de la maladie parodontale ou parodontite, et donc permet d'affiner le diagnostic.

En effet, certains auteurs, comme Paul KEYES, ont ainsi décrit les flores correspondantes aux situations cliniques et indiqué la présence d'entamoeba gingivalis dans 100 % des poches parodontales profondes, ainsi que la présence de trichomonas dans les infections les plus aigües. Le même constat a poussé dans les années 1980 à proposer un traitement utilisant le microscope à contraste de phase pour éliminer de façon méthodique les parasites.

Mark BONNER a repris, amélioré et codifié la technique pour la proposer dans ses publications et cours que nos chirurgiens-dentistes à Lille (59000) et à Neufchatel-Hardelot (62152) suivent .

micros10Une petite quantité de plaque dentaire est prélevée contre la dent, à proximité de la gencive. Le tout est placé entre la lame et la lamelle du microscope, avec un peu de salive.Nous visualisons en direct sur l'écran connecté la composition microbienne de votre plaque dentaire, les bactéries et les parasites éventuels ( amibes, trichomonas, candida..) et leur mobilité.

Les objectifs de l'examen par microscope à contraste de phase sont multiples :

Objectiver ou non la présence de parasites pour connaître le stade de l'infection parodontale (gingivite ou parodontite débutante).

Pouvoir montrer la situation au patient et obtenir leur compréhension et leur consentement.

Visualiser avec le patient l'évolution et les résultats des traitements éventuels grâce à l'enregistrement informatique des examens.

L'utilisation du microscope à contraste de phase en suivant les indications des auteurs ayant travaillé sur ce sujet permet d'appliquer une technique diagnostique et curative qui, non seulement dépiste précocement les problèmes parodontaux, mais donne également une base fiable et ludique pour mener à bien les traitements.

Histoire :

zernik nobelLe microscope à contraste de phase imaginé en 1930 par le physicien Hollandais Frits Zernike (1888-1966), permet d'étudier des cellules vivantes, sans devoir leur infliger une coloration, et a valu à son concepteur le prix Nobel en 1953.